Annecy 2017, jour 2.

Like Ne bougez pas Dislike
 
5
Print Friendly, PDF & Email

Il y a aujourd’hui un événement que je veux absolument faire : la conférence de Guillermo Del Toro. Et devinez quoi ? Elle est à 14H00 mais elle est tellement intéressante que je l’attends de pied ferme depuis 10H00 du mat’ ! Non je suis pas fou, je suis juste un peu prévoyant ! Du coup, j’ai petit-déjeuné rapidement en marchant le long du Pâquier d’où j’ai pu observer le manège des cyclistes, rolleristes et autres conducteurs de drôle d’engins. Ouaip : quelqu’un tirait un chariot à roulette en rollers avec des bâtons.

Impérial Palace à Annecy. Photo prise en 2005 par Nicolas Champavert.

Arrivé au MIFA. C’est assez impressionnant. Face à moi se dressait un grand château d’un blanc lumineux avec plusieurs entrées. J’avais le pressentiment qu’il fallait se dépêcher pour obtenir les précieuses places. Du coup, je m’empresse de demander où se trouve la conférence de Guillermo Del Toro et une demoiselle du staff, charmante avec un grand sourire, m’indique le troisième étage.

Je monte les escaliers quatre à quatre pour enfin arriver au bon endroit. C’est ici que commence le périple : il y a déjà masse de monde mais c’est pas grave, je suis prêt à attendre ! C’est ici que je comprends l’essence même du festival : faire un maximum de rencontres peu importe l’endroit. Du coup, je me suis à discuter avec plein d’étudiants sympas d’horizons très variés dont Thibaud R., étudiant chez ARIES, qui m’a bien conseillé en m’incitant à venir à la conférence How to get hired in animation/VFX.

Même si pour l’instant je ne suis pas encore sûr de ma voie, cela m’a tout de même permis d’avoir un regard plus mature sur le monde professionnel et des réponses à des questions que je me posais. Franchement, c’est très rassurant et ça me rend plus alerte par rapport au monde professionnel.

Je suis toujours dans la file d’attente, il est 12H54. J’ai toujours pas mangé et bu. Et en plus ils proposaient du champagne. Vous imaginez un peu ?

Guillermo Del Toro

Il est 13H27, il fait actuellement 42 degrés dans un couloir étriqué où tout le monde s’entasse. On étouffe tous et la sueur se transforme petit à petit en atmosphère irrespirable mais on tient le front ! On finira bien par voir Guillermo, plus que 29 minutes à attendre !

J’ai rencontré plein de monde et la conférence valait le coup. D’ailleurs, j’ai juste besoin d’une phrase de Guillermo Del Toro pour la résumer :

The more you bring punk into amination, the better it’s going to be !
(Plus tu apportes du Punk dans l’animation , mieux elle sera !)

J’ai décidé après ça de refaire la queue (encore !) pour Glen Keane à Bonlieu. J’ai croisé une amie en chemin , puis on est arrivé pour s’installer dans la queue. Instinctivement, nous avons sorti nos carnets de croquis pour faire quelques crobards, puis un membre du staff à ferme la file d’attente. Regard échangés, nous avons vite compris que c’était le début de la fin… mais on perdait pas espoir, on était dans la file. C’est la qu’on a rencontré une étudiante anglaise et un étudiant Indien qui étaient super sympas.

J’ai vraiment ressenti une synergie de groupe , comme si les barrières culturelles et sociales éclataient au profit de l’échange humain et vivant. L’esprit du festival d’Annecy je suppose ! Malheureusement, malgré cette élan optimiste, et aussi (et non sans mal) trois longues heures d’attentes, on a pas pu rentrer ! Better luck next time !

Du coup j’ai fini ma journée au BD fugue en buvant un café. Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est le paradis pour lecteurs de BD et d’artbooks.

Après cette dure journée à attendre, je suis parti en soirée au mythique Café des Arts boire quelques bières, avec modération bien sûr ! Encore une super journée, avec le soleil !

l'auteur

Baptiste

One comment

Laisse une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *