Wakfu saison 3 : que devient la Confrérie du Tofu ?

Like Ne bougez pas Dislike
 
0

Cinq ans après la fin de la saison deux et trois ans après la trilogie d’épisodes spéciaux, Ankama nous livre enfin la saison trois de Wakfu ! Une saison courte mais feuilletonante, qui sera diffusée dès le 2 septembre sur France 4 et fin octobre sur Netflix France. Et le premier épisode apporte déjà son (gros) lot de soucis à nos aventuriers…

“Quelques mois après les événements des épisodes spéciaux, Tristepin et Evangelyne, ainsi que leurs enfants vivent tranquillement dans leur maison dans les bois, prenant une retraite d’aventure bien méritée. Non loin de là, Yugo est à la recherche de son frère Adamaï, et Amalia doit se préparer à de nouveaux soucis dans son royaume. Mais une ombre plane dans la tempête de neige non loin de la maison des Percedal… “

Épisode 1 : “Tomber de haut”

“Evangelyne et Tristepin dînent lorsque qu’un voyageur s’invite chez eux. Pendant ce temps Yugo, et Amalia doivent supporter leurs soucis familiaux.”

Ca fait plaisir de retrouver la chanson du générique et d’y découvrir, parmi les nouvelles images qui l’accompagnent, une Evangelyne enceinte et badass. Il faut dire que quand j’entends les paroles “vois la légende s’écrire,  l’histoire se construire” je ne pense pas à Yugo mais bien à notre archère hors du commun (Evangelyne > Legolas) !

Elle a d’ailleurs un rôle important dans ce premier épisode, puisqu’une grande partie de l’intrigue se déroule autour de sa petite famille. Les jumeaux Elely et Flopin ont bien grandi, la première tenant plus du côté “on fonce et on avise ensuite” de Tristepin et le second de l’esprit de réflexion de sa mère. Au grand dam de leurs parents, qui se sont éloignés de l’aventure pour protéger leurs enfants, ils vont tous deux se retrouver au cœur du danger… Et la Confrérie du Tofu, aussi éparpillée que la Communauté de l’Anneau dans Les Deux Tours, se réunira probablement pour sauver leurs amis et leur famille.

Chose qui ne sera pas aisée puisqu’ils auront en face d’eux un Adamaï dopé aux Dofus et persuadé, suite aux événements des épisodes spéciaux, que la Confrérie est plus néfaste que bénéfique pour le Monde des Douze. Qui peut vraiment l’en blâmer ? Ils ont failli détruire le monde en combattant Ogrest ! Mais son plan, très méchant mégalo, ne plaide pas en sa faveur. Ni ses nouveaux lieutenants : un gros pandawa appelé Poo, parce que la similarité physique avec le Pô de Kung-Fu Panda ne devait pas suffire comme référence, et Toxine, une assassin dont les pieds sont des lames tranchantes, à l’image de la méchante Gazelle dans Kingsman : Services Secrets.

C’est un premier épisode de mise en place classique, qui intercale flashbacks, découverte de la situation actuelle de chaque personnage (quoique je ne me souvienne plus de Ruel) et scènes d’action. On sent la volonté d’économie de la part d’Ankama, qui se traduit par quelques astuces empruntées à la japanime : un plan fixe qui s’attarde, une action qui se déroule hors champ, un chara-design épuré… C’est propre, ce n’est pas abusé, mais ça se voit. Pour le moment, cela colle très bien au ton tragi-comique plus adulte de cette nouvelle saison. Il se passe d’ailleurs en fin d’épisode un événement qui représente pour moi un tournant dans la série Wakfu, un symbole de cette orientation adulte…

Slideshow de

Wakfu saison 3 : des héros et des dieux

Ce premier épisode m’a laissé sur ma faim. Partagée entre l’envie de savoir la suite, soutenue par des années d’attente et un réel attachement aux personnages, et une pointe de déception face à la dimension dramatique qui peine à nous prendre aux tripes : à chaque fois qu’on commence à retenir son souffle, l’épisode change de focus personnage. Sadisme ou erreur de rythme ? Quand au teaser diffusé par la suite, il ne m’a laissé que quelques images en tête, et surtout des rapprochements avec d’autres univers comme Alice au Pays des Merveilles ou Ghost Rider.

J’espère vraiment que ces 13 épisodes construits comme un feuilleton, avec une aventure linéaire, seront à la hauteur de mes espoirs. J’avais adoré la première saison de Wakfu, pleine de rires et de larmes, et son excellent final. J’avais apprécié la seconde saison, notamment le personnage de Remington, mais pas tellement son dénouement. Les épisodes spéciaux étaient une belle démonstration de savoir faire en matière d’animation, mais manquaient de fond à mon goût. J’imagine que Tot, seul au scénario sur cette troisième saison, aura trouvé un juste équilibre entre spectacle, tension, humour et drame.

Il semble que la Confrérie du Tofu se lance cette fois-ci dans un “dungeon crawler”, ou s’aventure face à la Ligue Pokémon, choisissez ce qui vous parle le plus. Il est en effet question de remettre en question chaque héros et ses défauts, en les opposant à douze dieux dans une grande tour. Le plus facile dans cette situation est de monter en puissance au fil des combats jusqu’au boss final, sans réelle histoire derrière. J’espère vraiment que ce ne sera pas le cas, la série ayant tout le matériel nécessaire pour un bon récit avec la Fratrie des Oubliés, le destin des Eliatrope, la rivalité Adamaï/Tristepin, la reconstruction du royaume Sadida et la place d’Amalia…

“Il y a une douzaine d’étages dans ma tour des rêves. À chaque étage correspond un futur dieu. Rencontrez-les ! Confrontez votre volonté et vos certitudes aux leurs. Vous êtes tellement convaincus d’être les héros de ce monde que vous ne voyez même plus vos défauts.” – Voix off d’un vilain : Adamaï ? Le mystérieux Oropo ?

Les trois premiers épisodes seront diffusés sur France 4, le samedi 2 septembre à 11h. Les deux épisodes suivants seront diffusés le lendemain à la même heure. Toujours sur le même créneau horaire, un nouvel épisode sera dévoilé chaque samedi et dimanche durant tout le mois de septembre. La saison entière de Wakfu sera ainsi diffusée avant octobre, et ensuite disponible sur Netflix France. Les étrangers devront attente un peu pour le doublage.

Wakfu saison 4 ? Dofus, livre 2 ?

La saison 3 de Wakfu n’est pas encore là que tout le monde se demande déjà si ce sera la fin des aventures de nos héros à l’écran. D’autant que cette saison a eu beaucoup de mal à se monter. Le ton adulte et le rythme feuilletonant ne plaisaient pas à France Télévision, qui trouvait que cela s’éloignait trop de leur cible de spectateurs habituels. Et l’échec du film Dofus au cinéma n’a clairement pas aidé. C’est Netflix, en s’intéressant de plus près à la série, qui a donné le coup de fouet nécessaire à France Télévision pour se lancer dans l’aventure. Une rivalité productrice qui n’aura peut-être pas d’effet sur un potentiel renouvellement.

Côté cinéma, Tot a affirmé qu’il ne travaillait pas sur la suite du film Dofus, et que si ça se faisait, ce ne serait pas avant des années. Des années avant de lancer l’écriture du scénario, imaginez en plus la durée de production. Aussi abandonnée depuis longtemps, l’idée de long-métrages Wakfu sur grand écran. L’histoire sera-t-elle bouclée avec la saison 3 ? Le Krosmoz a encore beaucoup à offrir mais peut-être avec d’autres personnages, d’autres formats. Nous n’avons aucunement la certitude de retrouver la Confrérie du Tofu, et encore moins en animation, par la suite.

Nous n’avons par ailleurs aucune nouvelle des nombreux projets de séries animées présentés par Ankama au Festival d’Annecy 2015, ni-même d’Abraca, qui devait également être diffusé sur France Télévision courant 2017. Côté long-métrages, Mutafukaz (que nous avons pu voir cette année) cherche toujours un distributeur et Ankama Animation a présenté son nouveau projet en développement, Princess Dragon, au Cartoon Movie en début d’année. Il semble donc qu’il faille attendre un moment, après la saison 3 de Wakfu, pour que le grand public puisse à nouveau goûter de l’animation made in Ankama.

l'auteur

Coralie

Née à l’heure des contes et baptisée par le Père Noël, je n’ai jamais perdu mon amour des bonnes histoires et de l’imaginaire. Sûrement atteinte du syndrome de Peter Pan, je suis passionnée par l’animation, la bande-dessinée et les contes & légendes. Un jour j’épouserai Zorro et nous élèverons des Pokémons dans notre château sous la mer.

4 comments

  1. Bonjour,
    la saison 3 de Wakfu sera diffusée en effet à partir du 2 septembre sur France 4 (et non France 3) comme indiqué dans votre papier.

  2. Wow ça donne vraiment envie ! Je suis assez curieuse de découvrir ce que devient Adamaï depuis les épisodes spéciaux, il a l’air d’avoir tellement changé et évolué en le voyant comme ça, ça m’intrigue beaucoup ! Particulièrement la rivalité Adamaï/Tristepin, ce qui m’a surprise quand je l’ai lu, étant donné qu’il me semble qu’Adamaï et Tristepin sans êtres proches, n’avaient pas de problèmes entre eux. Je suis aussi assez curieuse de revoir nos héros, ce qu’ils sont devenu et découvrir tous ces nouveaux personnages, dont notamment Poo. 🙂

    J’ai particulièrement hâte aussi de découvrir l’aspect plus mature et adulte que laisse présager les trailers et ce qui a déjà été dit. J’aime beaucoup la première saison, ça reste ma préférée. Même si la saison 2 n’était pas inintéressante, pour ma part elle m’aura peu séduite, c’est pour cette raison que j’attends beaucoup de cette saison 3, et ta critique m’a encore donné envie. 🙂 Plus qu’ 1 mois à attendre, ça passe vite !

    P.S ; c’est réellement Adamaï qui dit le paragraphe sur la Tour des Rêves ? Dans les trailers il me semblait que la voix était plutôt celle d’Oropo mais j’ai pu me tromper.

    1. Hello Charliee !
      En fait la rivalité Adamaï/Tristepin découle des épisodes spéciaux, où Yugo se bat avec son frère de sang pour lui prendre son dofus et sauver son frère de coeur, Tristepin. Donc rivalité pour leur place auprès de Yugo.

      Ah tu me mets le doute sur la voix ! Je l’ai bêtement associée à Adamaï qui aurait mué, mais j’ai pu me tromper 😮

Laisse une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *